A propos de Athènes

Ville de Athènes

akropolis1

La capitale de la Grèce

Entourée de montagne, Athènes est le berceau de la culture européenne. Avec ses célèbres sites comme l’Acropole ou encore l’Agora, ses splendides monuments et des musées qui comptent parmi les plus beaux du monde, c’est une ville à découvrir absolument.

En plus de ses richesses historiques, Athènes est une ville très dynamique avec ses tavernes, ses clubs et boîtes de nuit ouvertes jusqu’au petit matin. Son festival de théâtre a également une renommée mondiale. Si le cœur vous en dit, vous pourrez aller faire un tour au marché aux puces de Monastiraki avec ses brocanteurs. Si vous préférez les grands créateurs, allez plutôt du côté de Kolonaki … à Athènes, il y en a pour tous les goûts !

Les Athéniens vivent depuis 7 millénaires sur l’Acropole. Plusieurs mythes fondateurs expliquent l’origine d’Athènes. Selon la mythologie, Athènes aurait été créée par Cécrops, être à corps de serpent et 1er roi des lieux. On raconte également que Poséidon et Athéna se disputèrent la ville.

Au cours du 1er millénaire avant JC, Athènes était la cité dominante de la Grèce. Elle attegnit son apogée au Vème siècle avant JC, à la fois au niveau politique, financier, militaire et culturel. C’est alors qu’elle fut considérée comme capitale de la Grèce. Lors de l’Empire romain, Athènes continua de prospérer. Par contre, sous l’Empire byzantin sa gloire commença à décliner. Ce fut d’abord les Francs qui s’en emparèrent en 1204, puis les Catalans et les Florentins. Finalement, c’est en 1458 que les Ottomans en prirent le contrôle. C’est alors que le déclin s’aggrava.

En 1833, lorsque Athènes fut proclamée capitale du Royaume de Grèce, des quartiers entiers étaient inhabités. Des architectes sont venus de l’Europe pour reconstruire une nouvelle ville. La cité recommence alors à croître.